Le robot Golem Krang, l’apprenti MacGyver

0

10.10.12 Le robot Golem Krang, l’apprenti MacGyver

Blog_Humanoides_golem_krang_robot_macgyver_action_cover
   

Une équipe d’ingénieurs américains développe un robot capable d’interagir avec les éléments qui l’entourent afin de répondre à une situation donnée.

Souvenez-vous du personnage MacGyver, ce célèbre agent fédéral de la série TV éponyme, qui se tirait de situations embarrassantes à l’aide de son couteau. Ingénieux, débrouillard, le Golem Krang est censé devenir le MacGyver de la robotique.

Dans la robotique actuelle, les robots que nous connaissons sont compétents dans les tâches pour lesquelles ils ont été programmés. Sortis de ce cadre, il est difficile de leur demander quoi que ce soit. Pour l’instant ! De même, un robot programmé pour utiliser son bras comme une pince pour découper un certain type de matériau ne saura pas l’utiliser pour découper un autre type de matériau.

Blog Humanoides golem krang robot macgyver modelisation

Le but de cette équipe d’ingénieurs dirigée par le professeur Mike Stilman du Georgia Institute of Technology en Géorgie (USA) est de créer une nouvelle génération de robots universels capables d’effectuer différentes tâches en s’adaptant à l’environnement dans lequel il se trouve.

« Notre but est de développer un robot qui se comporte comme MacGyver, le personnage de cette série dans les années 80, qui résolvait des problèmes complexes en utilisant des objets de la vie quotidienne qu’il avait à portée de main », explique Mike Stilman. « Nous voulons comprendre les processus cognitifs chez l’homme qui nous permettent de transformer un objet quelconque en véritable outil dans certaines situations. Nous allons créer des algorithmes qu’un robot seul ne pourra résoudre qu’à la condition d’avoir recours à des outils. »

« Ce projet est un défi, car il y a une différence fondamentale entre déplacer des objets pour passer utiliser des objets pour se frayer un chemin », poursuit Mike Stilman.

Pour cela, l’équipe a fabriqué un robot humanoïde et lui a attribué une intelligence artificielle lui permettant d’analyser de manière autonome son environnement pour trouver des outils potentiels. Alors que les robots actuels utilisent des capteurs de vision pour identifier et éviter des obstacles tel le Google Car ou AndyVision, le Golem Krang pourra aussi identifier des objets lui permettant de se défaire de ces obstacles. Il pourra par exemple utiliser une échelle pour escalader un obstacle s’il n’identifie pas une voie d’accès plus facile. S’il arrive devant une porte verrouillée, il essaiera de trouver une clé ou un objet ressemblant afin d’ouvrir cette porte.

Blog Humanoides golem krang robot macgyver sauvetage

Le principe est créer un programme permettant au robot d’identifier une large palette d’objets ainsi que les différents matériaux qui les composent afin que Golem Krang soit capable d’en déduire les différentes propriétés physiques (masse, volume, etc.) et mécaniques (résistance, dureté, allongement, etc.).

Le projet de développement du Golem Krang a reçu une subvention de 900 000 $ de la part de l’Office of Naval Research (ONR). Le DARPA apporte également son soutien au projet en partageant le logiciel ICARE qu’il subventionne, et qui permet la modélisation des fonctions cognitives humaines. Pour le projet, Pat Langley, Directeur au Institute for the Study of Learning and Expertise (ISLE) et Dongkyu Choi, professeur au Department of Aerospace Engineering de la Kansas University, vont mettre à jour le logiciel qu’ils ont développé afin d’en étendre ses capacités.

Blog Humanoides golem krang robot macgyver stilman

Vu les sources de financement, le robot Golem Krang sera sans doute utilisé pour des missions de sauvetage ainsi que dans des situations de conflits armés.

Blog Humanoides golem krang robot macgyver team equipe

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires