CMU s’allie à Anglo American pour l’exploration minière

0

21.01.13 CMU s’allie à Anglo American pour l’exploration minière

Blog_Humanoides_FR_CMU_AngloAmerican
   

L’Université de Carnegie Mellon (CMU) – centre de recherche américain spécialisé dans les programmes technologiques basé à Pittsburgh (USA) – vient de signer un accord-cadre de cinq ans avec Anglo American PLC, l’une des plus importantes sociétés mondiales d’exploitation minière. Il s’agit de mettre en place un partenariat stratégique pour développer les technologies robotiques dans les domaines de l’exploration et de l’inspection minière, qui restent des champs d’activité particulièrement dangereux pour l’homme…

Le CMU Robotics Institute (RI), à travers son Centre National de Robotique et d’Ingénierie (NREC), ainsi que son Laboratoire Robotique (FRC), va donc concevoir, construire et déployer des robots miniers autonomes, en partenariat avec le groupe Anglo American.

Nous sommes ravis que Anglo American ait sélectionné CMU comme partenaire pour le développement de la robotique minière innovante‘, a déclaré Tony Stentz, directeur du NREC. ‘Cet accord va ouvrir de nouveaux horizons en matière de technologie minière‘, a déclaré Dimi Apostolopoulos, directeur des recherches systèmes au NREC. ‘Nous allons employer la robotique pour les tâches d’exploration souterraines qui sont extrêmement dangereuses et difficiles pour les humains. Nos solutions robotisées permettront d’améliorer la productivité grâce à des innovations dans les processus et les technologies employés‘.

Blog Humanoides FR CMU AngloAmerican pic1

Le RI mettra à profit son expérience en matière d’automatisation pour développer des dispositifs de pointe en matière de perception/analyse, d’électromécanique et de systèmes robotiques. Il travaillera en partenariat avec les ingénieurs d’Anglo American pour mettre en pratique les technologies du NREC et du FRC dans le cadre des exploitations minières de la société. Les applications immédiates comprennent la machinerie minière robotisée, la cartographie des mines et les inspections automatisées. Le RI et Anglo American exploreront également d’autres champs d’applications en vertu du présent accord-cadre.

Nous allons travailler dur pour mettre en oeuvre une production robotisée dès que possible« , a déclaré Apostolopoulos. Automatiser les tâches les plus difficiles, coûteuses, et dangereuses permettra d’améliorer la sécurité tout en augmentant la productivité et l’efficacité d’Anglo American. Les progrès de la robotique devraient notamment permettre l’extraction de gisements difficiles à atteindre, dont l’exploitation n’est économiquement pas viable avec les méthodes actuelles.

Blog Humanoides FR CMU AngloAmerican pic2

L’accord-cadre d’Anglo American avec le CMU s’inscrit dans le cadre de son plan stratégique pour faire progresser les technologies minières. La société exerce actuellement ses activités dans le monde entier, notamment dans les minerais rares tels que le fer, le cuivre, le nickel ou encore les diamants.

Travailler avec les meilleurs experts en robotique est essentiel à nos technologies et programmes d’innovation‘, a déclaré Donovan Waller, qui dirige le développement des systèmes d’automatisation et de contrôle à distance pour Anglo American. ‘Notre accord avec l’Université Carnegie Mellon nous permettra de déployer rapidement de nouveaux systèmes dans nos mines et de développer des technologies qui façonneront nos activités futures.

Un partenariat que nous couvrirons bien sûr sur Humanoides.fr… Source

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires