Pneupard, un robot aux muscles artificiels pneumatiques

0

26.02.13 Pneupard, un robot aux muscles artificiels pneumatiques

Blog_Humanoides_Fr_robot_pneupard_muscle_artificiel_cover
   

Les chercheurs et ingénieurs en robotique s’inspirent souvent du monde animal et tentent d’imiter la perfection des mécanismes biologiques. C’est le cas de l’équipe de Kenichi Narioka et du Pr. Koh Hosoda de l’Université d’Osaka au Japon. L’équipe a mis au point un robot guépard au stade de prototype, capable de se déplacer grâce à des muscles artificiels en caoutchouc.

De quoi sont faits les muscles artificiels du Pneupard ?

Le biorobot Pneupard impressionne au premier abord. Il est haut sur pattes, s’articule et semble faire des bonds. Cette créature est l’œuvre de deux chercheurs, Andre Rosendo et Shogo Nakatsu, de la Graduate School of Information Science and Technology. Ils travaillent depuis plusieurs années sur les muscles artificiels pneumatiques.

Blog Humanoides Fr robot pneupard muscle artificiel pic2

Ces muscles sont composés de tubes tressés en nylon qui se contractent quand on y injecte de l’air. Chaque membre postérieur possède huit muscles actifs et les membres antérieurs (en cours de construction) seront composés de six muscles. La colonne vertébrale en possèdera également, et pourra se contracter / décontracter.

Les muscles biomimétiques peuvent accumuler rapidement une grande quantité d’énergie, tout en restant souples et résistants à la fois. Ce type de muscles confère au Pneupard des caractéristiques se rapprochant du muscle humain, qui font souvent défaut chez les robots alimentés par des moteurs électriques.

Sur les traces du robot Cheetah de Boston Dynamics

Dans la vidéo, Pneupard est encore loin de ressembler à un félin. Mais quand ses contractions musculaires seront effectuées par des membres artificiels capables de reproduire avec précision la force et l’amplitude d’un geste de vrai félin, le robot Pneupard exécutera des mouvements d’un réalisme déconcertant.

Blog Humanoides Fr robot pneupard muscle artificiel pic1

Il vous rappelle sans doute le robot le plus rapide du monde, que développe Boston Dynamics pour la DARPA. Mais le Pneupard ne cherche pas à battre des record de vitesse. L’idée de cette équipe japonaise est de fabriquer des robots qui soient résistants mais plus légers que les actuels, et surtout moins chers à produire.

Blog Humanoides Fr robot pneupard muscle artificiel pic3

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires