Kurzweil veut rendre les recherches sur Google les plus naturelles possible | Humanoides | Robots, Drones et Intelligence Artificielle

1

26.04.13 Kurzweil veut rendre les recherches sur Google les plus naturelles possible

humanoides_fr_deep_learning_coiver
   

En recrutant Ray Kurzweil à la tête de son ingénierie, Google a offert à cet homme le plus beau cadeau qu’il pouvait espérer : être au cœur du plus grand système de Big Data au monde où se croisent chaque jour des milliards de données.

Deep Learning : la voie est libre

Outre les calculs traités par d’innombrables processeurs, ce qui intéresse Ray Kurzweil est l’approche qu’a Google de l’apprentissage en profondeur ou le deep learning.

Le deep learning diffère de l’apprentissage en surface (le par cœur) par la mise en pratique de modèles faisant le lien entre la captation d’informations et leur reconnaissance, pour engendrer ensuite une action. C’est une branche de l’intelligence artificielle qui s’est développée depuis une dizaine d’années grâce à, entre autres, Kurzweil.

humanoides fr ray kurzweil

Les théories sur l’apprentissage en profondeur se basent sur le fonctionnement du cerveau humain. Nous avons tous entendu parler d’applications qui en découlent tels que les logiciels de reconnaissance vocale ou de reconnaissance visuelle, et plus largement tous les nouveaux outils qui assistent l’homme dans son travail.

Plus concrètement : en juin dernier, Google a présenté un système capable d’identifier des objets à partir de vidéos postées sur YouTube. De même, en octobre dernier, Richard Rashid, Responsable de la Recherche chez Microsoft, a fait une démonstration d’un logiciel de synthèse vocale capable de retranscrire des paroles en anglais avec un taux d’erreur de mots de 7%. Ce programme peut également traduire le texte dans une autre langue, et l’énoncer ensuite en mandarin par exemple. Au niveau industriel, le deep learning a permis à trois étudiants de remporter un concours organisé par l’entreprise pharmaceutique Merck, le Merck Molecular Activity Challenge, en parvenant à identifier des molécules qui pourraient conduire à la fabrication de nouveaux médicaments.

humanoides fr deep learning pic1

Notre cher ami Google dans tout ça ?

Dans une récente interview, Ray Kurzweil confie qu’il aimerait que le moteur de recherche de Google comprenne mieux les requêtes des utilisateurs, et réponde à des questions plus complexes. En outre, il cherche à le faire évoluer vers quelque chose qui puisse reconnaître les formes de langage non-littéral, comme l’ironie ou l’humour, voire même le langage émotionnel.

Ray Kurzweil veut humaniser le moteur de recherche, et pour cela il veut le rendre le plus intuitif possible telle notre démarche naturelle de recherche de l’information. Il voudrait que Google puisse rapidement comprendre ce que nous recherchons, avant même que nous réalisions que nous avions besoin de cette information. Un assistant cybernétique connecté en nous, en quelques sortes.

Cet ami cyborg connaîtrait en permanence notre état d’âme, saurait apporter ce dont nous avons besoin avant même d’en ressentir l’envie – si nous l’en autorisons bien sûr. Il lirait nos emails, écouterait nos conversations téléphoniques, saurait ce que nous avons mangé à midi et pourrait nous conseiller pour notre dîner en fonction de la quantité de calories que nous avons dépensée. Une espèce de HAL 9000 de 2001 L’odyssée de l’espace, mais qui nous voudrait du bien.

humanoides fr hal 9000

On n’en est pas encore là. Kurzweil prévoit cela pour 2029 environ… Laissons-le d’abord s’atteler à rendre plus flexible les recherches sur Google. Pour cela il a une idée derrière la tête : représenter graphiquement la sémantique des mots. Tout un programme !

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Un commentaire pour “Kurzweil veut rendre les recherches sur Google les plus naturelles possible”

  1. duval dit :

    les recherches faites sur le web dans un avenir trés proche nous livrerons la ou les réponses les plus pertinentes par rapports à des requétes faites sur le web à travers des moteurs de recherches;méme les requétes trés complexes dans des tons diversetc auront non seulement une réponse trés rapide mais également en parfaite osmose avec celle-ci.LE WEB sémantique et ubiquitaire sera notre quotidien car il est déja né et va se dévolopper au fur et à mesure des progrés faite de part le monde dans ce domaine.

Commentaires