Un drone dans les vignes de la Napa Valley

0

13.06.13 Un drone dans les vignes de la Napa Valley

humanoides_fr_drones_napa_valley_1
   

Dans la Napa Valley, la plus célèbre région viticole des Etats-Unis, des producteurs de vin et des ingénieurs ont entamé un travail de collaboration basé sur les hélicoptères drones. Ces derniers sont utilisés pour épandre les produits, pesticides eou autres, au-dessus des vignes.

Ces hélicoptères miniatures sont les Yamaha RMAX et sont utilisés depuis une vingtaine d’années au Japon pour arroser chimiquement les rizières. Là-bas, on utilise 2 500 RMAX pour pulvériser 40 % des champs de riz. C’est la première fois qu’ils sont testés aux Etats-Unis dans un but agricole.

Le RMAX mesure 2,75 mètres (3,63 mètres avec le rotor).

Des étudiants de l’Université de Californie mènent une campagne d’essais dans la Napa Valley depuis novembre 2012. Leur établissement est l’un des seuls autorisés par la Federal Aviation Administration, le régulateur de l’aviation civile aux Etats-Unis, à pouvoir utiliser des UAV pour pulvériser des produits chimiques. Des zones de vol précises ont été définies autour du campus.

La FAA exige une demande d’autorisation 48 heures avant chaque vol et limite l’engin à une altitude de 6 mètres.

Pour les tests, l’hélicoptère ne pulvérise que de l’eau. Les scientifiques veulent s’assurer que ce genre d’appareil couvrira efficacement les surfaces à traiter. Le but étant de prouve que la méthode par les airs et plus efficace que les méthodes classiques par le sol.

humanoides fr drones napa valley rmax

Des feuilles en papier témoins ont été placées stratégiquement sur le terrain. Elle réagissent au contact avec les gouttes d’eau et permettent de déterminer si le spray se répartit bien sur la totalité du champ.

Le mini UAV a la capacité d’embarquer jusqu’à 16 litres d’eau répartis dans deux réservoirs. La vitesse de l’appareil recommandée pendant la phase de pulvérisation est de 24 km/h.

Les premières données collectées lors de la phase de test révèlent que la méthode aérienne est efficace, même trop peut-être, car les gouttes d’eau atteignent même les pieds de vignes à cause (ou grâce) aux flux d’air dans les feuilles créés par les hélices.

humanoides fr drones napa valley rmax 2

Les résultats complets de l’étude seront publiés cet été. Au Japon, ces drones sont utilisés en toute sécurité y compris au-dessus de champs proches d’habitations ou centres commerciaux. Cette méthode est également moins onéreuse que l’utilisation de tracteurs.

En plus de produire de bons vins, maintenant ils pourront faire le show avec leurs drones. Les américains ont tout compris à l’oenotourisme !

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires