Yutu le rover chinois commence son exploration lunaire

0

16.12.13 Yutu le rover chinois commence son exploration lunaire

humanoides_fr_rover_yutu_chine_lune
   

Le rover Yutu développé par les chinois a effectué ses premiers pas sur la Lune, ou disons plutôt, ses premiers tours de roues. C’est le premier alunissage depuis quarante ans depuis la mission soviétique Luna 24 en 1976. Depuis, aucun homme n’a marché, ni aucun robot ne s’est déplacé sur la Lune.

Après le rover américain Apollo en 1971 et 1972 et le Lunokhod russe en 1970 et 1973, voici le troisème véhicule sur roues à se poser sur la Lune. Cet alunissage est donc un évènement marquant dans l’histoire de la conquête spatiale, qui plus est, parce que pour une fois, ce ne sont ni les Américains ni les Russes qui en sont les protagonistes, mais les Chinois.

La sonde Chang’e 3 a donc aluni sans problème samedi 14 décembre à 15:35 EST, et a déployé sa rampe de près de 3 mètres sur laquelle le rover Yutu est descendu pour toucher le sol lunaire. L’alunissage s’est fait au Nord de la zone Mare Imbrium (ou Mer des pluies), au sud-ouest des Montes Recti (les Monts Droits), et non pas, comme prévu, dans la plaine basaltique près de Sinus Iridum (ou la Baie des arcs-en-ciel). Mais peu importe, cela s’est fait sans heurts.

humanoides fr rover yutu chine lune 8

humanoides fr rover yutu chine lune 7

humanoides fr rover yutu chine lune 5

Yutu signifie « lapin de jade », en référence au lapin blanc compagnon traditionnel de la déesse lunaire Chang’e dans la tradition chinoise. Ce sont les internautes qui ont baptisé le rover chinois suite à un vote en ligne auquel près de 3,4 millions de personnes ont participé.

Yutu est un rover de 140 kilos qui aime les multiples de 6 : il possède six roues motrices, et six caméras – deux panoramiques, deux pour la navigation et encore deux pour l’évitement d’obstacles. Alimenté par deux panneaux solaires, il peut circuler de manière autonome, à une vitesse n’excédant pas les 200 mètres par heure et sur des terrains pentus de 20° à 30° d’inclinaison.

humanoides fr rover yutu chine lune 2

Son bras articulé se compose de deux spectromètres (un pour les rayons X, l’autre pour les rayons infrarouge) pour l’analyse du sol et de ses roches en temps réel.

Sa particularité ? Son radar ultra-puissant développé par le Shanghai Aerospace Systems Engineering Research Institute, capable de sonder des profondeurs allant de 30 à 100 mètres sous la croûte lunaire.

Il intègre d’autres technologies comme ces réchauffeurs radioisotopiques qui permettront de protéger l’électronique embarquée des températures glaciales de la Lune (en moyenne -77° C).

A la différence des rovers envoyés sur Mars, celui-ci pourra être contrôlé quasi instantanément par un opérateur resté sur Terre étant donné que la vitesse des transmissions est relativement rapide.

La durée de la mission est prévue pour trois mois terrestres, soit trois jours lunaires.

humanoides fr rover yutu chine lune 3

humanoides fr rover yutu chine lune 6

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires