Que peut-on espérer des épreuves du DARPA Robotics Challenge ?

0

20.12.13 Que peut-on espérer des épreuves du DARPA Robotics Challenge ?

humanoides_fr_darpa_robotics_challenge_atlas
   

Les épreuves pour le DARPA Robotics Challenge vont débuter dans quelques heures. Les dix-sept équipes retenues devront faire évoluer leur robot au cours de huit épreuves techniques. Le grand tournoi promet du spectacle, mais que pouvons-nous espérer des robots en compétition ?

A la clé : 2 millions de dollars pour l’équipe qui présentera le robot le plus avancé de son époque. Ce robot devra être capable de secourir des personnes en danger, apporter assistance dans des scénarios de catastrophe comme celui de Fukushima.

Une fois que l’on a dit ça, on se prend à rêver. Bien sûr, on a tous en tête les images des robots méchas ultra réalistes des films hollywoodiens, prêts à gérer n’importe quelle situation, de manière fluide et rapide.

Mais dans la réalité actuelle de la robotique, peut-on s’attendre à voir cela aujourd’hui et demain, pendant les épreuves du DARPA Robotics Challenge ?

humanoides fr darpa robotics challenge realite

Le chef de projet de cette compétition, Gill Pratt, a expliqué au journal IEEE Spectrum ceci :

Je pense que ce qu’il y a de bien avec ces épreuves, c’est de donner au grand public la possibilité de se rendre compte par lui-même du niveau actuel de la robotique. La difficulté avec la science-fiction c’est que sans un réel contre-exemple scientifique, les gens peuvent s’imaginer que construire des robots n’est pas complexe. Donc, en plus de pouvoir juger par nous-mêmes du stade d’avancée [de la robotique], je pense que ce sera un bon référentiel pour le public.

La DARPA pense qu’elle aura à faire à des robots avec la mobilité et l’agilité d’un enfant de 1 an. Ils marcheront quasiment, tomberont fréquemment par terre et ne pourront pas exécuter des tâches ultra complexes. Cela va en décevoir certains ou peut-être que les robots VALKYRIE, CHIMP, ATLAS, ROBOSIMIAN vont nous surprendre cette après-midi !

Parlons de ce que nous savons :

  1. Chaque épreuve dure 30 minutes. Ce qui veut dire que la plupart du temps, il ne se passera pas grand chose… Attendez-vous à des moment creux. C’est le temps qu’il faudra aux opérateurs pour collecter les données envoyées et reçues par le robot.
  2. Les robots seront très lents. Lorsqu’il se passera quelque chose, ce sera très lentement.
  3. Les robots se retrouveront souvent par terre, soit parce qu’ils auront raté une marche, soit par manque d’équilibre.
  4. L’autonomie des robots sera très réduite. Souvent des opérateurs devront les guider.
  5. Attendez-vous à des robots tête en l’air, penauds, et maladroits, qui laisseront tomber des objets, visseront dans le mauvais trou, etc.
  6. Certains pourraient même se casser, toutes les mécaniques complexes risquent de céder tellement elles seront sollicitées.

humanoides fr darpa robotics challenge epreuves 2

En annonçant tous ces points peu positifs, certains seront déçus mais rappelons que la compétition se déroule sur plus de deux ans. Ces épreuves arrivent à mi-chemin environ, et comme leur nom l’indique, les DARPA Robotics Challenge Trials, sont des essais. Essais qui vont permettre aux huits meilleures équipes de se qualifier pour les finales. Les huit finalistes auront encore un an pour corriger les erreurs, affiner la mécanique de leur robot, augmenter leur autonomie.

Quoiqu’il arrive, dans quelques minutes, nous assisterons à ce qui se fait de mieux dans la filière robotique actuelle.

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires