Un magicien s’appuie sur un assistant robot

0

07.05.14 Un magicien s’appuie sur un assistant robot

Un-magicien-utilise-le-robot-Baxter-pour-ses-tours
   

Les magiciens s’y mettent eux aussi… La robotique a réellement pénétré tous les métiers et nous n’avons encore rien vu. Pendant une conférence TED le célèbre magicien suisse Marco Tempest a présenté son dernier tour avec un assistant un peu particulier : le robot Baxter.

Les assistants de prestidigitateurs n’ont qu’à bien se tenir. Les robots débarquent dans la magie ! De plus en plus, les magiciens aiment utiliser la technologie dans leurs tours, toujours plus spectaculaires et grandioses. Marco Tempest vient de le réaliser en direct sur la scène d’une séance TED (Technology, Entertainment and Design) qui s’est tenue à Vancouver en mars dernier.

Baxter a été programmé pour faire des tours de magie

Le magicien a mis au point ce tour et s’est entraîné pendant plusieurs mois avant de parvenir à un résultat fluide et synchronisé, visible dans la vidéo ci-dessous. Avec le cobot Baxter, rebaptisé EDI (Electronic Deceptive Intelligence, intelligence électronique illusioniste), prononcé « Eddie », l’illusioniste Marco Tempest collabore parfaitement comme s’il s’agissait de son assistante habituelle.

Bien qu’il soit conçu pour fonctionner dans un environnement industriel, Baxter a cette facilité à s’adapter à n’importe quel milieu et à n’importe quelle utilisation. C’est magique ! On le branche à une prise murale et le voilà prêt à apprendre des tâches simples et répétitives sans besoin pour l’utilisateur de connaître un langage de programmation en particulier.

Pour sa conférence TED, Marco Tempest voulait en mettre plein la vue. Pendant huit mois, il a alors repenser l’usage du Baxter, lui a ajouté des mains imprimées en 3D, l’a habillé avec un chapeau, a changé son avatar, et a programmer les textes à lui faire dire. Et le résultat est vraiment sympathique et drôle. Cela ne va pas révolutionner la robotique, on est d’accord… mais Marco Tempest aura eu le mérite d’être le premier à faire confiance à un cobot en tant qu’assistant.

Un magicien qui sappuie sur un assistant... robot

Illusioniste et un robot

Ces sujets vous intéresseront aussi :

Commentaires